• L'art runique chez les indiens et leurs animaux totems.

    Le pouvoir des Shamans indiens d'Amérique est très comparable à celui des Shamans de nos régions ainsi qu'à celui de certains druides.

    L'art runique chez les indiens et leurs animaux totems.

    Vous trouverez en cette rubrique les symboles utilisés par ces peuplades des grandes prairies, ainsi que des explications sur les pouvoirs de leurs animaux totems.

  • Dans le livre d'où j'ai tiré ces informations (Les Symboles des Indiens, de Heike Owusu, de l'éditeur Guy Trédaniel.) il était indiqué de recopier les noms des animaux totems pour en tirer un par jour. Les indications apportées par cet animal permettent de passer la journée dans le meilleur état d'esprit qui soit.
    Dans mon évolution spirituelle, j'ai eu l'occasion de participer à une initiation shamanique. Il était question de partir à la recherche de son animal de pouvoir. Et ce que j'ai appris ce jour là colle assez bien avec ce que j'ai lu dans la description de l'animal en question. Nous avons tous un animal de pouvoir. Pour le découvrir il est important de faire une séance de relaxation, de vous détendre totalement et de laisser voguer votre esprit dans des paysages naturels jusqu'à un passage. Il peut s'agir d'un trou, d'une porte, peu importe. Le tout étant de passer dans "l'autre monde".
    Quand vous y êtes continuez à voguer jusqu'à ce que vous rencontriez un animal. A ce moment là, il faut demander trois fois à l'animal s'il est bien votre animal de pouvoir. Il faut que l'animal réponde trois fois de façon positive pour que vous soyez certain que c'est le bon. Il ne sera pas obligatoirement dans la liste ci dessous. Pour connaitre ses enseignements suivez le dans ce "voyage" et posez lui vos questions. En période difficile, n'hésitez pas à appeler votre animal de pouvoir et à lui demander son aide. Vous serez surpris des résultats et de la force que vous en tirerez.

    Les totems indiens :

    Aigle :

    Aigle.

    L’aigle incarne la force divine. Il peut s’élever très haut dans le ciel, plus haut que n’importe quel être vivant et, de ce fait, est assimilé au Grand Esprit. Cette capacité d’élévation lui permet de dominer du regard l’ensemble de la vie.

    L’aigle enseigne qu’il est important de reconnaître le cadre général de l’existence avec ses faces d’ombres et de lumière. Cela signifie qu’il est nécessaire de considérer aussi bien les évènements positifs que les événements négatifs comme expériences qui servent un objectif supérieur et qui contribuent a poursuivre le développement de son moi propre. Aussi, la force de l’aigle suppose-t-elle la confiance dans les faits que les dieux dirigent. Ce n’est que par la mise à l’épreuve de sa force d’âme qu’une personne peut acquérir la force de l’aigle.

    Depuis toujours les shamans utilisent les plumes d’aigle pour guérir l’aura des personnes malades.

    Venez à bout de vos peurs, regardez au-delà de votre horizon, reliez-vous à l’élément aérien et volez ! C’est ce à quoi exhorte l’aigle.

    Antilope :


    Antilope.

    Son message est d’inciter au comportement raisonnable. Elle connaît les circuits et les mystères de la vie et de la mort. C’est pourquoi l’antilope peut, dans la vie, agir en vérité et sans peur. La force de l’antilope correspond à la force à laquelle aspirent les gens qui travaillent dans la médecine.

    L’antilope poursuit toujours des intentions élevées qui profitent au bien de tous. S’il devait vous arriver de vous fourvoyer dans une situation inextricable appelez-en à la force de l’antilope. Faites attention aux messages qu’on vous soufflera et agissez ! L’antilope vous incite à faire confiance en vos propres forces. A chaque fois que vous sentirez le besoin de dire quelque chose, rassemblez votre courage et dîtes ce que vous avez à dire.

    Araignée :

    Araignée.

    La forme de l’araignée et le nombre de ses pattes correspond au chiffre 8 et renvoie à l’infini. Elle incarne l’infinie diversité des possibilités de la création. C’est aussi le double du chiffre 4 qui est celui des points cardinaux et des 4 vents.

    L’araignée correspond toujours à la notion de la responsabilité qu’il faut savoir assumer dans la vie par rapport à tout ce qui arrive. Nous sommes nous-mêmes les tisserands de la toile de notre destin. Les victimes qui se sont fourvoyées sous leurs masques n’ont pas compris cette leçon et se sont empêtrées dans une réalité d’apparences et d’immuabilité.

    L’enseignement relatif à l’araignée dit que chaque être est responsable de son propre plan de vie. Ce qui est important, c’est de ne pas ce perdre dans les illusions sensorielles. Il est de bon conseil de noter les progrès réalisés pour ne pas oublier comment la conduite de certaines « parties d’échec » a pu conduire au succès. Car l’araignée exhorte en outre à regarder au-delà de son horizon personnel et à envisager d’autres dimensions.

    Baleine :

    Baleine.

    La baleine est la gardienne de l’histoire de la terre et de ses secrets. Le souvenir de la légendaire civilisation de Mu qui s’étendait autrefois à l’ouest de l’Amérique et qui est considérée pour toutes les tribus indiennes comme leur terre originelle, est maintenu en vie dans la baleine. Car elle fut jadis le témoin de la grande catastrophe dont fut victime la mère patrie.

    Les personnes qui possèdent la force de la baleine sont plus souvent clairvoyantes et peuvent dés lors invoquer grâce à ce don, toutes les informations qui sont stockées dans l’univers. Elles ont parfois également des dons télépathiques et ignorent en général d’où ils leur viennent, et ce n’est qu’au fil du temps qu’elles se rendent compte comment les utiliser.

    L’enseignement relatif à la baleine exhorte à trouver sa vibration personnelle et originelle qui porte en elle l’histoire de tous les êtres vivants. Elle montre que la fréquence juste d’une vibration guérit. Avec son aide, vous pouvez apprendre à établir le contact avec cette langue originelle qui fut utilisée pour communiquer avant le développement des formes linguistique de communication que nous connaissons maintenant. La baleine vous indiquera toujours le chemin qui vous mènera vers la signification véritable de votre vie.

    Belette :


    Belette.

    La belette voit derrière les masques et reconnaît les toutes petites choses qui conduisent à un événement important. C’est pourquoi il était courant dans les temps anciens que les rois portent des fourrures d’hermine ou de belette.

    Les personnes qui possèdent la force de la belette sont souvent sous estimées car leur discrétion leur permet de cacher ce qu’ils savent. Dans les affaires, ils sont souvent imbattables dans la mesure où ils savent toujours, grâce à leur faculté d’observation aiguë, quels sont les projets de la concurrence. Cependant, la belette est un totem de pouvoir difficile.

    Les personnes qui possèdent son énergie ont tendance à se sentir coresponsable des choses qu’ils constatent chez les autres. Beaucoup veulent en fait qu’on les laisse en paix et ils ont carrément tendance à rechercher une vie d’ermite ou, tout au moins, à une vie solitaire.

    Biche :

    Biche.

    La biche représente l’amour inconditionnelle et la gentillesse. Sa robe tachetée indique qu’elle ne fait pas de différence entre ce qui est clair et ce qui est sombre, entre le bien et le mal. La force de son amour soigne les plaies des autres, qu’elle que soit leur degré d’appartenance aux forces obscures.

    Quand une biche vous apparaît dans un rêve, c’est qu’il est important d’aimer les gens contre leur gré et d’accepter ainsi leurs faiblesses. Toute attitude consistant à attendre quelque chose de quelqu’un doit être abandonnée, car personne ne se laisse éduquer sous la contrainte. Seule la chaleur du cœur peut guérir des relations difficiles et de vieilles blessures.

    Un enseignement supplémentaire relatif à la biche réside dans sa capacité à orienter son esprit en permanence au profit du bien et à ne pas se laisser troubler par des personnes ou des situations négatives. Si vous parvenez à rester confiant et amical même en face de situations des plus défavorables, ces dernières ne tarderont pas à se dissiper et le chemin vers l’énergie divine sera alors libre.

    Bison :

    Bison.

    Le bison symbolise l’abondance. Si un bison blanc , le plus sacré des animaux, fait son apparition, c’est que les prières ont été entendues et qu’une période d’abondance s’annonce. Pour les indiens des prairies, les bisons constituaient le fondement de l’existence puisqu’ils leurs donnaient tout : aliments, habillement et cuir pour faire les tipis.

    La légende raconte qu’autrefois la « femme-bison-blanc » apporta aux hommes le calumet sacré de la médecine. Toutes les forces naturelles étaient réunies dans ce tabac et sa fumée était une prière vivante. Les particules volantes de cette fumée permettaient aux esprits de faire en sorte que les vœux exprimés se réalisent.

    Le bison enseigne que tout est en abondance dés lors qu’on respecte les choses et qu’on les accueille avec gratitude. Il est important de savoir apprécier tout ce qu’on reçoit et de souhaiter à tous les êtres que la richesse divine vienne à eux. Le bison indique aussi que rien ne peut être atteint sans l’aide du Grand-Esprit.

    Blaireau :


    Blaireau.

    L’enseignement du blaireau est relatif au rapport réussi et créatif que l’on peut entretenir avec la violence. La plupart des animaux évitent toute rencontre avec le blaireau. Il est en effet un adversaire dangereux malgré sa taille minuscule.

    Son caractère sauvage et agressif en on fait un animal redouté par les autres animaux. C‘est l’animal totem des puissants guérisseurs et des femmes médecins. Une personne qui est dotée de la force du blaireau peut très efficacement employer l’opiniâtreté de cet animal pour guérir. Elle n’abandonnera jamais les cas les plus difficiles et s’accrochera jusqu’à ce que la maladie soit définitivement vaincue.

    Le message du blaireau réside dans l’incitation à utiliser la colère pour transformer des conditions d’existence désagréables. Laissez votre inertie derrière vous et agissez ! Sachez utiliser l’énergie de l’agressivité pour vous catapulter vous-même en avant mais n’en écrasez pas les autres pour autant. Veillez toujours à votre équilibre intérieur.

    Les personnes blaireau sont souvent le « boss » que beaucoup redoutent, mais qui est cependant celui qui fait tourner la boutique. Si il est de mauvaise humeur, il peut manifester froideur et bassesse. Sa force réside aussi dans le fait qu’il est capable d’exprimer ses sentiments sans peur de la réaction des autres. Il ignore totalement la panique et il sait garder son sang-froid même dans les situations dangereuses. 

    Castor :


    Castor.

    Le castor renvoie aux vertus de travail et de sens communautaire. C’est l’archétype idéal. La force du castor aide à concrétiser ses idées et ses rêves, et à les réaliser avec d’autres personnes car le castor a le sens de la famille particulièrement prononcé. C’est un animal très valide qui est notamment en mesure de couper des troncs d’arbre avec ses dents aiguisées. Cela renvoie à la nécessité de défendre l’œuvre accomplie et de rester toujours vigilant.

    Le castor peut être invoqué pour trouver des solutions à des problèmes car il suggère de laisser ouvertes plusieurs options. Il obéit à la maxime : « Si une porte se ferme, une autre s’ouvre. » Personne ne devrait s’auto limiter par rapport aux possibilités qui demeurent ouvertes.

    Si jamais vous êtes confronté à un castor dans vos rêves, cela peut être une indication qu’il devient nécessaire de passer enfin aux actes par rapport à un vieux projet tout le temps remis ou finaliser un projet inachevé.

    Chauve-souris :

    Chauve souris.

    La chauve-souris est le symbole de la renaissance. D’une part elles habitent les cavités sombres qui font penser à l’obscurité des tombes, d’autre part elles pendent la tête en bas, ce qui correspond à la position des bébés quand ils viennent au monde.

    La vénération des chauves-souris vient à l’origine de la région d’Amérique centrale où elles furent autrefois très appréciées par des anciennes civilisations aztèque, Toltèque et maya.

    En premier lieu, elle symbolise la mort dont le shaman doit faire l’expérience lors de son initiation. L’idée de base consiste à ce que l’impétrant à l’initiation s’expose à ses peurs et fasse la rencontre de son vrai moi afin de se dépouiller de son vieil ego et de renaître en tant que nouvel homme, libre de tout blocage intérieur. On trouve de tels rituels chez tous les peuples primitifs de la terre. La plupart du temps, le shaman est soumis à d’impitoyables épreuves qui le font aller à la limite de ses capacités de résistances corporelles et psychiques. Ainsi il n’est pas rare de procédé à l’enterrement vivant de l’initié une nuit.

    Si une chauve-souris voltige dans vos rêves, c’est qu’il devient nécessaire de vous séparer d’une partie de vous même, d’une certaine particularité ou d’un certain mode de vie. C’est à dire qu’il est important d’effectuer cette mort symbolique pour assurer son développement ultérieur.

    Le cheval :


    Cheval.

    Le cheval incarne en même temps la force terrestre et extra-terrestre. Il est hautement respecté partout sur terre et est souvent associé à la force des shamans. Sa rapidité a permis aux hommes de réduire les distances et de faciliter le transport des marchandises. C’est pourquoi le cheval est le premier animal totem de la civilisation. On va même jusqu’à continuer à mesurer la force d’un moteur en chevaux. Faire du cheval procure un sentiment de liberté.

    L’enseignement relatif au cheval dit que l’on ne peut pas obtenir le pouvoir par la force mais que ce pouvoir est attribué à celui qui est capable d’en user avec respect. De même que le cheval porte le cavalier sur le dos, de même celui qui a en charge un pouvoir, en porte la responsabilité pour ceux qui l’entoure.

    La force du cheval réside dans la sagesse de se souvenir des pas accomplis dans la vie et d’en comprendre les leçons. Cela comprend également les leçons que l’on a à tirer de vies antérieures. Le vrai pouvoir, c’est la force mêlée à la sagesse. L’amour, la compassion, en constitue la clé. Ce qui est important, c’est de ne pas se fermer la porte qui mène à la force et de réussir à fermer celle de l’ego.

    Chien :

    Chien.

    Partout dans le monde le chien est associé à la fidélité et à la fiabilité. L’instinct originel du chien est de servir son maître. Bien qu’il soit souvent maltraité, il répond à ces mauvais traitements toujours avec amour.

    Comme le chien accorde beaucoup d’importance au respect que son maître lui témoigne, il est naturellement aussi possible de pourrir son caractère par une éducation inappropriée. Au font, c’est le protecteur de son maître et il est prêt à aller jusqu’aux limites de l’extrême, y compris de le suivre dans la mort. Dans certaines traditions, il est considéré comme le gardien de domaines secrets et comme le protecteur d’un savoir ancien.

    Le cœur du chien est rempli de compassion et il sait regarder au delà des failles humaines. Le chien peut aider à éveiller cette qualité en l’homme. Il enseigne également à savoir examiner de temps à autre sa loyauté par rapport à soi-même et aux autres.

    Chouette :


    Chouette.

    La chouette est le symbole de la magie et de la clairvoyance. Dans de nombreux endroits, on la désigne comme l’aigle de la nuit. Elle peut tout distinguer même en pleine obscurité et jouis d’une ouïe absolument extraordinaire. Ses victimes ne peuvent pas l’entendre dans la mesure où elle vole sans faire le moindre bruit.

    Les personnes qui ont son énergie sont souvent des sorciers ou des sorcières. Leur intérêt pour l’occultisme est particulièrement prononcé. Ils se sentent attirés par la magie blanche ou noire qui sont à déconseiller. Il est presque impossible de leur cacher quoique ce soit dans la mesure où ils devinent immédiatement toute arrière pensée. Ils saisissent d’entrée de jeu l’ensemble d’une situation et considèrent ce don comme allant de soi. Cette faculté tend à créer un malaise chez les autres qui ne les aiment pas beaucoup.

    La chouette est par excellence l’animal de la sagesse car elle peut voir et entendre des choses qui échappent aux autres. Elle aide à reconnaître la vérité et à interpréter les avertissements du destin.

    Colibri :

    Colobri.

    Le colibri aime la vie et la joie. Il apprécie la beauté des fleurs et l’harmonie de la nature. Il se montre très sensible aux vibrations disharmoniques qu’il fuit. Le colibri est entièrement voué à la beauté et à l’esthétique. Sa médecine consiste à répandre l’amour et la joie que se soi parmi les fleurs, les animaux ou les hommes. Beaucoup de plantes fleurissent et vivent pour (et grâce) à lui car il se nourrit de leur nectar.

    La magie du colibri réside dans le fait qu’il à vocation à ouvrir le cœur. C’est pourquoi des plumes de colibri sont utilisées à maints endroits en guise de sortilège d’amour. Sa technique de vol est unique parmi toutes les espèces de volatiles dans la mesure ou il peut voler aussi bien en arrière qu’en avant que sur place. Il occupe donc une place particulière d’après la légende maya, le colibri appartient déjà à la prochaine ère, celle du cinquième monde. Ce petit oiseau plein d tendresse n’a absolument aucune compréhension des choses terrestres et sa vie se réduit à une pure expérience de joie.

    Les personnes qui ont l’énergie du colibri sont semblables. Toujours à la recherche de l’équilibre et de la joie, elles aident les autres à développer leur joie de vivre et les à donner la meilleure part d’eux-mêmes. Comme le colibri, ils méprisent ce qui est laid et provoque le malaise, et trouvent toujours à vivre à des endroits où la beauté domine.

    Corbeau :

    Corbeau.

    Le corbeau est considéré comme porteur de magie. Il est le messager du grand vide au delà de l’espace et du temps, l’éther, d’où tout provient et où toute chose retourne.

    Dés lors qu’une cérémonie est organisée, le corbeau doit y être automatiquement présent pour porter l’énergie du message à l’endroit où il doit aller. Par son entremise, il est possible de soigner des maladies à distance.

    Ceux qui pratique la magie noire ont une bonne raison de redouter le corbeau qui est censé retourner contre eux les énergies qu’ils utilisent.

    Le corbeau peut vous aider à changer d’état de conscience et à vous donner du courage pour rentrer dans le grand secret. Voyez son plumage scintillant : il change de forme et de couleur en permanence. Regardez dans le grand vide noir pour trouver une réponse aux questions que vous vous posez.

    Corneille :

    Corneille.

    La corneille est la gardienne des grands mystères. Elle est la seule à posséder la faculté de briser les lois de ce monde en se transformant en un autre être vivant. En outre, elle à le don d’ubiquité.

    Dans cet animal se mêlent passé, présent et avenir, car elle vit sans sensation de vide temporel. Dans la mesure où la lumière et l’ombre se mêlent aussi en elle, la corneille perçoit aussi bien sa vérité intérieure qu’extérieure. Elle veille sur la loi sacrée qui émane directement de dieu. La loi sacrée est la loi de la vérité, et ne peut pas être confondue avec les commandements inventés par les hommes ou d’un quelconque système religieux.

    Les personnes qui ont une énergie de corneille doivent assumer les découvertes que la vie leur à permis de faire et s’efforcer aussi de vivre les vérités auxquelles la vie les a confrontés.

    Faites de votre moi supérieur votre guide et changez votre forme afin de devenir votre moi futur ! Envisagez la levée des contraintes des lois physiques et osez regarder droit dans l’avenir.

    Coyote :


    Coyote.

    Le coyote est un fripon sournois mais il est néanmoins sacré. Il est constamment occupé à tromper les autres et lui même. Il ne cesse de se prendre en permanence dans ses propres pièges pour finalement toujours s’en sortir sans dommage. Mais comme ses erreurs ne lui servent jamais de leçon, il se fourvoie en permanence dans les situations les plus invraisemblables. Seule sa capacité à pouvoir vivre une vie de bohème lui permet de toujours bien s’en sortir.

    Si jamais vous deviez avoir les particularités de la force du coyote, n’ayez aucune peur de faire sans cesse le pitre t de vous retrouver dans les situations les plus folles et les plus difficiles apparemment sans conséquences néfastes pour vous. Il est alors important de savoir rire de soi car il n’y a que comme ça que vous sortirez vainqueur de ce jeu.

    Le coyote tends aux autres un miroir où ils peuvent voir leurs propres folies en face d’eux. Personne ne parviendra aussi bien que lui à détendre complètement et avec beaucoup de tact et d’élégance une société de personnes coincées et excessivement sérieuses.

    Cygne :

    Cygne.

    La force du cygne est d’accueillir la grâce du changement. Parce qu’il se soumet au plan supérieur du Grand-Esprit et ne s’oppose pas à la force divine, le « vilain petit canard » devient un cygne gracieux. Comme il est prêt à accepter cette grâce, il lui est permis de voir dans le temps du rêve, l’espace qui se situe au-delà du monde des illusions sensorielles.

    Les personnes qui disposent de sa force ont la capacité de voir l’avenir car elles acceptent le plan de la force divine. Le cygne enseigne comment mettre sa conscience en harmonie avec tous les niveaux de son être et comment développer son intuition. Il est important d’accepter les facultés que l’on a de voir dans l’avenir.

    Dauphin :


    Dauphin.

    Ils nous enseigne tout ce qui à trait au souffle qui nous unit avec la vie et la force de vie. En modifiant le rythme de sa respiration, il devient possible de jeter des ponts vers d’autres êtres et d’autres mondes car le souffle nous relie au Grand-Esprit et à l’ensemble de la création.

    Les personnes qui ont la force du dauphin peuvent des médiateurs entre les hommes et les habitants du temps onirique ou de la force divine.

    Le dauphin enseigne à dépasser les obstacles avec légèreté et joie en modifiant son rythme et par la même occasion son modèle énergétique.

    Etablissez le lien avec le grand peuple des étoiles et libérez-vous en apprenant à maîtriser consciemment votre respiration.

    Dindon :


    Dindon.

    Le dindon symbolise la générosité du partage et du don. Le dindon fait le sacrifice de sa vie pour que d’autres puissent vivre.

    L’enseignement du dindon dit qu’il ne sert à rien de vouloir accumuler des biens de manière égoïste et qu’il est au contraire important de les partager avec les autres. La vie doit être à ce point considérée comme sacrée qu’il est indispensable de veiller à ce que tout le monde aille bien.

    Les personnes qui disposent de l’énergie du dindon sont toujours préoccupés du sort des autres. La raison de cette attitude est à chercher non pas du coté d’un quelconque sentiment de culpabilité, mais provient plus sûrement de la sensation profonde que le Grand-Esprit est présent chez tous les êtres vivants. A cela s’ajoute le fait de savoir que la loi cosmique enseigne que tout ce qui est donné aux autres revient naturellement vers sa source.

    Le dindon enseigne donc le partage. S’il vous visite dans vos rêves, c’est que vous allez bientôt recevoir un cadeau.

    Ecureuil :

    Ecureuil.

    L’écureuil est un collectionneur. Il aime bien constituer des réserves et il est paré à toute éventualité. Comme il conserve ses réserves de nourriture dans différents endroits, il pourra aisément passer l’hiver. Sa capacité d’adaptation et sa rapidité son ses autres caractéristiques principales. Ses feintes sont tout à fait uniques. Les humains qui ont son énergie ont beaucoup de mal à rester tranquillement assis et à écouter quelque chose.

    Si jamais ce petit animal vous rend visite dans vos rêves, c’est qu’il vous faut vous préparer à l’avenir et à des transformations majeurs. Cela comprend aussi par exemple la nécessité de se séparer du lest qui ne portera de toute manière plus aucun fruit. Donnez ce dont vous n’avez pas besoin et préparez vous au grand changement.

    Elan :


    Elan.

    Le respect de soi caractérise la force de l’élan. Il s’agit ici de reconnaître qu’un processus de création a été accompli avec sagesse. La fierté et la force de l’élan indique qu’il faut savoir proclamer sa joie par rapport à une action réussie de la même manière qu’un élan fait retentir son cri de rut au printemps. Il ne s’agit pas en l’occurrence de réclamer une quelconque approbation enthousiaste mais de laisser libre court aux débordements de joie. La joie d’avoir du succès peut ainsi se communiquer aux autres.

    Les personnes qui ont un certain âge disposent souvent de la force de l’élan et peuvent ainsi encourager les plus jeunes et leurs dire comment faire bon usage de ce courage et comment réussir. Ils savent quand il est opportun de rester gentil et quand il nécessaire de laisser sortir sa colère.

    L’élan montre à quel point il est important de savoir se taper soi-même sur l’épaule et de respecter son propre succès. C’est exactement de cette manière que vous devriez savoir féliciter et encourager les autres car tout encouragement est important pour tout le monde.

    Faucon :


    Faucon.

    Parmi les animaux, le faucon a le rôle de messager a peu près comparable à celui de la mythologie grecque. Le cri du faucon annonce toujours un événement particulier qui peut être lié soit à la joie, soit au danger. Il est important d’examiner attentivement la situation et, si nécessaire, de se donner un nouvel élan et d’agir courageusement. Le faucon apporte aussi le message invitant à tendre la main et à accepter les cadeaux du Grand-Esprit qui sont certes déjà prêts mais ne sont pas encore perçus en tant que tels.

    Les personnes qui possèdent la force du faucon sont de fins observateurs et aucun détail ne leur échappe ; ils n’en perdent pas pour autant la capacité à voir les choses dans leur ensemble. Ils reconnaissent les signes et reçoivent des informations d’autres mondes.

    Si jamais vous veniez à entendre le cri du faucon, soyez attentifs ! Veillez à avoir une meilleure perspective pour être sur de pouvoir interpréter le message que le faucon vous aura transmis.

    Fourmi :

    Fourmi.

    La petite fourmi réunit en elle de nombreuses capacités. Elle est endurante, forte, agressive, généreuse et extrêmement précautionneuse. Mais sa qualité première est la patience. Une fourmi peut attendre sa proie pendant des heures, enterrée dans le sable, ou encore transporter de gros morceaux sur de longues distances sans abandonner. L’une des caractéristiques primordiale de son comportement réside dans sa propension à fonctionner au bénéfice exclusif du groupe : toutes les actions doivent servir l’Etat-fourmi et concourir au bien de la collectivité.

    L’enseignement relatif à la fourmi dit que vous finirez toujours par obtenir ce dont vous avez besoin et précisément au moment où vous en aurez le plus besoin. La fourmi est le symbole de la confiance originelle. Elle sait qu’elle sera finalement payée de tous ses efforts et qu’elle recevra en retour beaucoup plus qu’elle n’a investi en énergie. Si votre projet doit servir au bien collectif, sachez que vous en obtiendrez aussi l’ énergie qu’il faut. Il se peut toutefois que vous deviez déployer des efforts importants pour réaliser vos buts et que vous fassiez usage de votre créativité pour cela.

    Grenouille :


    Grenouille.

    La force de la grenouille est à mettre avec l’élément liquide et la force purificatrice de l’eau. La grenouille a un rapport avec tous les rites initiatiques qui ont quelque chose à voir avec l’eau. De même que l’homme fait la connaissance de l’élément liquide dans le ventre maternel, de même la grenouille passe la phase initiatique de sa vie comme têtard dans l’eau. La grenouille a le pouvoir d’appeler la pluie en émettant certains sons.

    Les personnes qui ont une énergie de grenouille sont souvent de bons médiums ou guérisseurs. Cette force les rend aptes à libérer leur entourage de toute négativité et est utilisée pour éliminer les apparitions de fantômes dans certains endroits ou pour libérer les malades de leurs souffrances. La grenouille annonce toujours un changement en faveur d’une nouvelle vie.

    Si une grenouille se balade dans vos rêves, c’est qu’il est temps de marquer une pause, de s’accorder à soi-même suffisamment d’attention et de se purifier. Cela englobe la possibilité de se libérer de conditions de vie désagréable et pesantes. Il est important de créer un espace de liberté pour une nouvelle vie.

    Lézard :

    Lézard.

    Il symbolise le monde des rêves, au delà du temps et de l’espace. Il voit en rêve le futur. Le lézard enseigne comment créer des réalités futures avec l’aide des rêves. Dans la mesure où il peut voir dans le futur, il sait toujours d’avance ce qui va ce passer. Cela englobe aussi les prophéties à la réalisation desquelles nous contribuons nous-même. Une fois qu’une situation à été imaginée en rêve, c’est de la responsabilité du « rêveur » de continuer à la nourrir en énergie et de la faire advenir réellement.

    Le lézard vous exhorte à examiner soigneusement vos rêves et à vous confronter à votre part d’ombre. Avez-vous déjà vu en rêve votre avenir, vos espoir, vos peur ?

    L’enseignement de cette animal dit que vous êtes responsable de tous les événements de votre vie, de manière consciente ou inconsciente, dans la mesure où ils proviennent précisément de vos peurs et de vos désirs.

    Libellule :

    Libellule.

    La libellule, l’être du vent, symbolise la duperie des sens et la transformation. Ses ailes scintillantes rappellent les temps magiques et permettent de prendre conscience que ce monde n’est fait que d’une réalité apparente.

    L’enseignement lié à la libellule dit que rien n’est en fait conforme aux apparences et qu’il est nécessaire de prendre ses distances par rapport aux distorsions induites par la perception sensorielle. En outre, la libellule transmet les messages des êtres élémentaires et des esprits des plantes.

    Quand vous voulez changer quelque chose, appeler en à l’énergie de la libellule.

    Lièvre :

    Lièvre.

    Dans le règne animal, il symbolise la peur. Par sa peur permanente d’être tué ou mangé par un lynx, un coyote, un aigle ou un serpent, il attire magiquement tous ces animaux, et ce dont il a le plus peur lui arrive effectivement.

    Comme sur terre il se passe toujours ce à quoi on s’attendait, l’enseignement du lièvre est de dire qu’il arrive plutôt en général ce qu’on redoutais le plus. Evitez donc toute pensée constituant à broyer du noir et toute crainte qu’une maladie ou qu’un quelconque malheur pourrait vous arriver. Sinon vous allez précisément attirer sur vous les événements qui vous feront apprendre la loi universelle selon laquelle vous êtes vous même la cause de ce qui vous arrive.

    Loup :


    Loup.

    Il est à mettre en relation avec la planète Sirius dans la constellation du chien dont son issus, d’après la légende, les professeurs des temps anciens. Le loup est donc un professeur qui retourne volontiers vers sa meute après ses expéditions lointaines destinées à collecter de nombreuses observations et à accumuler des expériences pour pouvoir les rapporter. Il vit dans un groupe familial étroit sans pour autant renoncer à son indépendance. Le loup se choisit un partenaire auquel il accorde sa fidélité absolue toute une vie durant. En hurlant à la lune, le loup se relie avec sa force, celle de l’énergie spirituelle et de l’inconscient auquel la connaissance universelles est accessible.

    Le loup peut vous donner la force d’enseigner aux autres afin de les aider à améliorer leur vie et de trouver leur chemin. Vous pouvez aussi trouver le contact avec votre guide intérieur en invoquant son énergie.

    Loutre :


    Loutre.

    La loutre correspond à l’énergie féminine. Ses éléments, l’eau et la terre, sont aussi ceux de la femme. Cette force équilibrante l’incite à gambader et à jouer avec ses petits toute la journée. Une loutre ne s’engagera jamais dans un combat car elle est étrangère à toute forme d’agressivité et de comportement déséquilibré. C’est pourquoi elle manifeste de la curiosité et de la gentillesse par rapport à tout être vivant et n’est disposée à se défendre qu’en cas d’attaque.

    La stature de la loutre correspond aussi à l’idéal féminin des indiens. Elle est mince et pleine de coquetteries gracieuses. La loutre enseigne que la féminité n’a rien à voir avec la jalousie et la défiance, mais au contraire qu’elle est là pour répandre joie et ouverture d’esprit. Elle correspond à la force de la bonté partagée.

    Les personnes qui ont l’énergie de la loutre vivent d’amour libre sans contrainte et sans rapports de force. Ils se laissent aller dans le fleuve de la vie et ne sont pas attachés aux biens matériels. La loutre renvoie à l’énergie puissante et réceptrice de la femme.

    Lynx :


    Lynx.

    Le lynx est le détenteur des secrets parmi les animaux totems. Il est celui qui connaît et préserve tous les vieux secrets oubliés depuis longtemps. Dans la mesure où il se réfugie souvent dans le silence, il est difficile d’apprendre quelque chose sur son savoir.

    Si un lynx vient vous voir dans vos rêves, c’est peut-être une indication qu’il y a un secret en vous ou chez quelqu’un de votre entourage et dont vous ne savez rien.

    Si une personne possède l’énergie du lynx, c’est qu’il dispose d’une certaine lucidité. Son regard introspecteur lui permet de percer les autres et lui-même. La seule solution que vous ayez d’apprendre quelque chose d’une personne lynx est de la payer pour valoriser son savoir comme cela était courant chez les devins et les médecins indiens. Car telle est la tradition qui repose sur le principe de l’échange d’énergies.

    Opossum :

    Opossum.

    L’opossum est le spécialiste de la diversion dans le règne animal. Si jamais sa stratégie ne marche pas, il fait le mort. Le plus souvent, le chasseur désorienté s’en va croyant sa chasse terminée. Bien que l’opossum puisse se défendre en faisant usage de ses dents et de ses griffes, il n’y a recours que rarement. L’une de ses feintes consiste à répandre autour de lui une odeur de mort qui sème la confusion chez ses poursuivants.

    L’opossum enseigne l’utilisation de l’entendement et de l’intuition pour trouver un chemin dans une situation où on est acculé. Un agresseur perd rapidement l’envie de jouer à son propre jeu dés lors que la victime fait le mort, c’est à dire quand la personne agressée manifeste son indifférence et ne fait pas remarquer qu’elle est blessée. Un guerrier peut utiliser bénéfiquement la force de l’opossum en misant sur l’effet de surprise et la confusion de l’ennemi quand il a en face de lui un adversaire apparemment supérieur. La victoire ne dépend en définitive que de la stratégie. L’opossum montre qu’il est important de cultiver le sens du théâtral et de la surprise.

    Ours :


    Ours.

    L’ours incarne l’auto-observation dans la mesure où il se retire dans sa grotte tout l’hiver pour digérer les événements de l’année écoulée. Il s’engage dans une grande période de silence, de grand vide dans lequel les réponses aux questions qui se posent doivent être trouvées.

    Beaucoup de personnes choisissent le chemin du silence et de la solitude pour se rapprocher de leur être profond. C’est en effet une solution pour obtenir des réponses dans la mesure où nous avons en nous toutes les réponses. L’auto-observation est nécessaire pour reconnaître ses désirs. Cette énergie féminine réceptrice est contenue dans la force de l’ours. Il se retire en hiver à la recherche de réponses qu’il trouve dans le monde des rêves et renaît au printemps.

    L’enseignement lié à l’ours montre à quel point il est important de savoir se retirer de temps à autre du vacarme du monde et de son propre flot de pensées. Car c’est dans le silence qu’il est possible d’entendre la voix du moi supérieur qui a les réponses à toutes les questions et détient la solution à tous les problèmes. Employez cette force de l’ours pour concrétiser vos objectifs.

    Papillon :


    Papillon.

    Le papillon est le symbole de la métamorphose et de la transformation vers ce qu’il y a de plus élevé. Il nous enseigne de transformer consciemment nos vies, de créer de nouvelles conditions dans la réalité et de laisser les désirs se réaliser.

    Toute nouvelle idée et chaque pas en faveur de l’épanouissement se reflètent dans le devenir du papillon. L’ état de l’œuf correspond à la naissance d’une idée. L’état de larve renvoie au moment où il est temps de décider si une idée doit être réalisée ou non. Dans le cocon, il faut aller en soi pour lier l’idée avec sa propre personne. L’éclosion du papillon correspond à la naissance d’une nouvelle réalité. On peut ensuite partager la joie avec les autres pour apprécier la nouvelle situation que l’on a fait éclore.

    Ces quatre étapes de la transformation se répètent indéfiniment dans la vie. Elles sont

    Nécessaires pour le développement de toute personne.

    La force du papillon aide à mettre de l’ordre dans ses pensées et à faire consciemment le pas suivant.

    Porc-épic :

    Porc épic.

    Dans la roue de la médecine, le porc-épic prend la place de l’enfant innocent. Il est d’une nature gentille et aimante. Aucune agressivité n’émane jamais de cet animal. Dans le cas rarissime où il vient à être attaqué, il est protégé par ses piquants.

    L’enseignement relatif au porc-épic renvoie aux notions de bonne volonté et de confiance. Comme la foi, dit-on, peut soulever des montagnes, il s’agit en fait d’une force particulièrement puissante.

    Cet animal enseigne comment on peut s’ouvrir, découvrir chaque jour de nouveaux miracles et comment il est possible de se libérer du monde sérieux des habitudes des adultes. Le porc-épic s’est préservé une capacité d’étonnement enfantine ainsi qu’une belle confiance dans le plan divin qui permet finalement toujours aux choses de s’arranger au mieux. Sa gentillesse et son ouverture d’esprit par rapport aux autres ouvrent les cœurs pour partager ensemble l’amour et l’amitié.

    Poule de prairie :

    Poule de prairie.

    Elle symbolise la spirale sacrée de la vie et de la renaissance ainsi que le tunnel qui ne finit jamais. Cet oiseau est vénéré par de nombreuses tribus des prairies dans le cadre d’une danse imitant le mouvement de la spirale. Une personne en méditation peut établir un lien direct avec le créateur grâce à l’énergie de la poule des prairies.

    Avec sa danse de la spirale sacrée, la poule des prairies invite à honorer la création divine. Elle peut aider à reconnaître comment vous vous déplacez dans l’espace spirituel et corporel et ce que vous déclenchez par ce mouvement. Faites la comparaison entre votre façon de diriger les énergies et vos désirs profonds.

    Puma :


    Puma.

    Le puma, appelé aussi le lion des montagnes, incarne l’énergie du pouvoir à l’état pure. Celle-ci peut-être employée aussi bien positivement comme c’est le cas chez les vieux sages, que négativement dés lors qu’elle sert aux abus.

    Quand on prend conscience du caractère parfait des mouvements de ce gros chat, on peut apprendre comment mettre en harmonie le corps, l’esprit et l’âme. Plus une personne dispose d’énergie, plus il lui est difficile de maîtriser son rapport avec elle.

    Le puma exhorte à assumer nos convictions et à se tenir à la vérité. De telles qualités désignent une personnalité faite pour diriger. L’inconvénient résidant alors naturellement dans le fait qu’il est difficile de concilier tous les points de vue et préserver la paix entre tout le monde. En outre, ces personnes doivent veiller à ne pas se laisser exploiter. Un homme doté de la force du puma doit se montrer disposé à assumer de lourdes responsabilités. Il lui faut donc conserver une certaine distance par rapport à son entourage.

    Putois :

    Putois.

    Cet animal dispose d’une saine confiance en lui. Tout son comportement manifeste la tranquille sérénité d’un être qui est conscient de sa force et de son pouvoir. Bien qu’il ne dispose en fait d’aucune arme vraiment dangereuse, il agit suffisamment sur les humains pour leur imposer le respect car il menace leur sens de l’odorat.

    Les personnes qui disposent de la force du putois ont du charisme. Leur rayonnement attire les personnes qui se reconnaissent en elles comme l’odeur du putois attire ses congénères.

    Ce petit animal peut nous apprendre à nous accepter totalement tels que nous sommes et à laisser s’épanouir une saine fierté de soi. Comme nos dispositions profondes s’expriment aussi dans notre attitude, nous avons tendance à attirer les gens qui nous ressemblent et à repousser ceux qui ne nous conviennent pas ou qui ne veulent qu’exploiter notre force.

    Renard :

    Renard.

    La caractéristique la plus visible chez le renard est sa capacité à se fondre dans son environnement. Son pelage d’été l’aide à devenir invisible en foret tandis qu’en hiver son pelage blanc lui permet de se confondre avec la neige. Le renard est un animal très attentionné et très rapide. Il est toujours prêt à agir. Sa ruse est sa force quand il tente d’égarer ses ennemis. Le fait qu’il soit très préoccupé par sa famille demeure un trait propre à l’énergie du renard.

    Les personnes qui possèdent l’énergie du renard sont observatrices, silencieuses et savent passer inaperçues. C’est à dire qu’elles se fondent dans leur entourage en une certaine unité afin de pouvoir se mouvoir dans tout groupe humain sans se faire remarquer. Ce sont les maîtres de la dissimulation.

    Le renard enseigne qu’il est nécessaire de saisir la signification de l’unité et de savoir utiliser tout avec sagesse. Cela s’applique à tout les niveaux. Un talisman de renard est surtout approprié pour tous ceux qui voyagent beaucoup.

    Serpent :


    Serpent.

    Le serpent illustre la métamorphose dans le mouvement de la vie, de la naissance à la mort, dans la mesure où il change de peau. Les forces de la création, de la sexualité et de l’âme, la transformation et l’immortalité font partie des forces qu’il détient.

    Les personnes qui ont l’énergie du serpent sont rares car la capacité de se confronter au poison fait partie de leur chemin de vie, cette épreuve manifestant leur capacité à pouvoir en absorber sans mourir.

    Le serpent est un être qui appartient à l’élément feu qui déclenche le désir et la passion dans le domaine corporel, mais qui établit cependant aussi contact avec le Grand Esprit dans le domaine spirituel et conduit à la sagesse globale.

    Dés lors qu’un serpent fera son apparition dans un de vos rêves, c’est que s’annonce une grande transformation qui vous permettra de vous rapprocher de la perfection.

    Souris :

    Souris.

    La particularité de la souris consiste à observer toute chose très attentivement. C’est l’animal qui parmi tous les animaux se caractérise par sa pédanterie. La souris nous exhorte à voir les choses dans les détails et à systématiser notre savoir. Elle incarne en fait l’ère actuelle de la spécification. Elle sait que l’on peut aller toujours plus à fond dans les choses pour les connaître. Le problème de cette tendance réside dans la complication des procédures les plus simples. Le regard global est ainsi quelque peu compromis à partir du moment où tout est mis en pièce pour être analysé. Quand les choses sont en effet considérées de trop près, il n’est plus possible de prendre du recul pour mettre en perspective.

    Une autre particularité de la souris réside dans sa capacité à sentir le danger. Comme elle constitue la nourriture de beaucoup d’animaux, sa perception du danger est particulièrement aiguë et elle sait à merveille se mettre en sécurité.

    Les personnes qui ont l’énergie de cet animal sont plus souvent peureux, prudent et extrêmement précautionneux. Tout ce qu’ils font est organisé de part en part. Ce qui est important pour ces personnes là, c’est de pouvoir oser un pas dans l’inconnu, de pouvoir jeter un regard dans le lointain de l’univers et de s’exercer à la tolérance. La médecine liée à la souris dit qu’il faut savoir examiner les choses et réagir à la vitesse de l’éclair.

    Tatou :

    Tatou.

    Sa cuirasse permet au tatou de se protéger efficacement contre les attaques de ses ennemis. Il apprend aux hommes à déterminer eux-mêmes leurs limites et à décider à quelles expériences ils sont disposés à se soumettre dans la vie.

    Le tatou est l’animal totem des boucliers de médecine. Sur ce type de bouclier, on inscrivait ce qui caractérisait celui qui en était le possesseur et ce qu’il désirait. Dés lors, tous ceux qui le rencontrait savaient à quoi s’en tenir même au niveau inconscient.

    La force du tatou permet de prendre ses distances par rapport aux exigences d’autrui qui ne nous conviennent pas. Elle peu aider à refuser la mentalité de ceux qui disent toujours oui et apprend à percevoir si la situation que vous vivez est bien ou pas.

    Tortue :

    Tortue.

    La tortue est l’incarnation de la terre mère. Sa cuirasse est son bouclier de protection. Sa démarche lente sert d’avertissement à tous ceux qui sont tentés de précipiter les choses alors qu’il est préférable de savoir attendre le moment propice pour les réalisations avec succès. Le fait qu’elle fasse couver ses œufs par le soleil indique à quel point il est important de laisser mûrir ses idées discrètement avant de les rendre publiques.

    L’enseignement relatif à la tortue souligne aussi la nécessité de garder les pieds sur terre. En outre elle montre comment protéger ses sentiments et se retirer en soi. Si elle est trop acculée, elle peut aussi mordre.

    Wapiti :

    Wapiti.

    Le wapiti fait partie d’une des sous-espèces de cerf. A part l’homme, seul le puma constitue une menace pour lui. Pour s’imposer par rapport à cet animal, il ne reste au wapiti que sa force et son endurance. La force du wapiti réside dans sa capacité à connaître exactement là où se situent ses limites et donc à ne pas outrepasser sas forces.

    Les personnes qui possèdent la force du wapiti atteignent leurs objectifs grâce à leur endurance et au fait qu’ils ne ressentent pas le besoin de devoir figurer parmi les premiers.

    Dans une situation de stress, il peut être avantageux d’invoquer la force du wapiti pour identifier l’énergie qu’il est nécessaire d’investir et être en mesure de n’en subir aucun dommage. Par ailleurs, la force du wapiti renvoie à la complexité entre les personnes du même sexe. Le soutien que les personnes peuvent s’apporter mutuellement à travers la communication de leurs expériences et de leurs pensées a un effet constructeur et encourageant.


    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique